Pour revenir au premier postage = cliquer ICI.

Chap 3 (suite)Luagar-dragon

 

Ospiar était assez tenté de l'interroger pour de bon, en lui expliquant qu'ils étaient des hommes-esprits et avaient une mission très importante à accomplir. Luagar refusa. Dans cet immense village, cette fille pouvait compter sur l'aide de tout son clan, qui était plus qu'immense, et eux étaient seuls. Cela aurait mal tourné très vite et ils n'auraient même pas eu la possibilité de s'enfuir.

Traverser le grand village, la grande passerelle et l'autre grand village leur prit une journée presque entière. Ils l'achevèrent à entamer de monter la pente, ce qui leur permit de contempler l'immense surface luisante du grand marais et les deux villages. Sur un côté, on avait l'impression que le marais se changeait en une rivière bien plus grande que celle du clan d'Ospiar.

Au matin, les pentes étaient recouvertes de la plus épaisse des brumes qu'aucun d'entre eux aie jamais vu. Ne sachant quand elle se lèverait, ils se mirent à marcher en suivant le sens montant de la pente, mais sans y voir à deux pas devant eux.

Le but était proche.

2008-BB-dragon

Au deuxième jour de leur marche sur la pente, alors qu'ils pouvaient entendre ici et là des cris étranges qui étaient sans doute ceux des animaux élevés par les villageois dont avaient parlé les gens de la cité, Dusiak glissa sur quelque chose qu'ils prirent d'abord pour un talus.

Ça n'en était pas un.

Luagar descendit dans l'empreinte, l'examina, la détailla en tous points...

Elle était identique à celle qu'il avait trouvée près de son village.