Là... un raté, ou du moins je l'ai sérieusement cru pendant un bon moment. Il n'était pas vraiment mal parti, l'inspiration a bloqué. A moins que justement, il ait été mal barré dès le crayonné. Trop immobile, et pas très porteur à ajouter des détails.

Il n'était même pas mal parti sur le cheval... chose rare, car les chevaux, je me débrouille très mal avec eux, quand il faut les représenter de façon réaliste.

2017-06-YaakOs--500

Je suis têtue et garde dans la planche les dessins "qui bloquent", parfois même pendant plusieurs années. Et certains parviennent à se faire achever.

En théorie, il s'agit de personnages d'un de mes romans. D'où envie de respecter leurs personnalités et attitudes. J'avoue ne pas être fan de la tronche qu'ils tirent... et pourtant, ceci est directement inspiré d'un chapitre ! Cela peut avoir créé des obligations qui me coupaient un peu les ailes.

2018-Yaak'Os-et-Zas--500

 Ce type de dessin (sur texte) me fait certaintes fois sauter aux yeux des détail dont je n'avais pas remarqué à l'écrit qu'ils clochaient. Ici... rien repéré au niveau de la logique du texte. Mais le dessin semble avoir peiné à trouver nourriture dans le récit.

kilk-textes-cactusLe résultat est d'ailleurs moins riche en détails que beaucoup de mes dessins. Mais ça... comme je suis dans une phase de tentative d'épurage, cela peut venir d'un trouble entre dessins de style différents. Mouais... non, je ne crois pas. Ce pourrait, ce pourrait, mais j'ai des doutes. J'ai plutôt l'impression que c'est l'inverse et que le peu d'envie de placer des détails a favorisé la stylisation.

C'est toujours très dur, de styliser, quand les idées se bousculent pour être la première sur la feuille...