Constat ayant été fait que nos personnages ont le même patronyme (très courant, il est vrai), un autre auteur et moi-même avons un peu déliré à leur inventer une parenté. Voici donc le mien devenu grand-père du sien.

Et me voilà en train de les placer album-photo en mains. 

Famille-Martin---01

La mise au point de la famille n'a pas si facile que j'avais d'abord pensé, car les physiques sont assez différents. Il fallait gérer ça avec la génération intermédaire. La jeune fille ressemble donc plutôt à sa mère, qui n'est pas décrite dans le roman de mon comparse. Le pape, lui, est à peine évoqué dans le mien mais est supposé ressembler à son père. Cela m'a permis de jouer sur un physique voisin à deux âges différents.

Famille-Martin---02

Critique de l'auteur du roman où la petite fille tient le rôle principal : elle a l'air trop jeune. Elle est supposée être étudiante et ressemble à une ado (encore une histoire d'ado et d'adulte... ça va devenir un thème  récurrent du blog !).

Bon. Je verrai ça lors du passage à l'encre.

2018--famille-Martin--14mars--detail--400

 
 Ca fait très bizarre, un dessin où plus de la moitié des personnages ont des lunettes...

KLIK-Martin-300

 

Mon roman est terminé depuis peu.

Celui de mon comparse a paru à peu près à la même date.

Le mien est de la littérature blanche.

Le sien de la romance comique.