Il y a des choses qu'on arrive bien à visualiser. D'autre moins. 

C'est un pépin de ce genre qui m'a conduite à effectuer ces croquis. 

Problématique à résoudre : >>> trouver un juste milieu entre l'adolescence et l'air adulte (je dirai pour quoi faire un peu plus bas). Et pour cela, évaluer non seulement les modifications entre un visage enfant et un visage adulte (ça, c'est pas très dur), mais surtout les points qui font basculer de l'ado à l'adulte. Autrement dit : les plus tardifs à se former. 

Certaines formes de visage (arrondis) gardent plus facilement l'air enfantin. Du coup : exit ceux-là.    

Ci-dessous, la première tentative.

Jojo-essai--500

Mon côté clavioteur arrive parfois très bien à trouver l'image de ses personnages, et d'autres fois cherche leurs traits totalement en vain, ce qui est très handicapant pour les descriptions et dans certains cas, gêne aussi pour envisager les réactions de leurs interlocuteurs. 

C'est ainsi qe je me suis questionnée à propos de l'apparence d'un vampire. Adolescent à sa mort et l'étant donc resté. 

S'il s'était agi d'un ado tout bête ou d'un vampire tout court, la question ne se serait pas posée aussi fort. Seulement, c'est un  vampire adolescent et qui pourtant doit mener une vie normale (déjà que c'est pas évident quand on ne peut pas sortir le jour...). Son physique est pour lui un gros problème, mais au final, il arrive quand même à surpasser cette gêne. Selon le scénario, il parvient à faire croire qu'il a seulement "l'air plus jeune que son âge". Avec l'aide d'un peu de maquillage et en jouant sur son allure vestimentaire, mais tout de même : il y arrive. Pas question, donc, qu'il ait l'air d'un enfant.

La mission est donc de trouver pile le bon niveau.

Jojo-essai2--500

 La première version était trop adulte. Sur le second, la mâchoire a été adoucie et les sourcils modifiés, mais surtout, le cou a été réduit. Résultat : déjà mieux... mais est-ce suffisant ?  

Changement de décor. On va remonter au temps où il était encore humain. 

Ce qui me donne l'occasion de le placer face à son père adoptif, dont le visage est déjà défini, et contrairement à lui,  plutôt arrondi. J'ai essayé de conserver autant que possible les mêmes traits.

Jojo-essai3--500

 Et ici, je me heurte à un autre problème... 

Comment pourrait-il être coiffé comme sur le premier dessin, puisque ses cheveux ne peuvent dépasser la longueur qu'ils avaient à sa mort (comme dans Entretien avec un vampire... mais chez moi, il leur faut quand même plus d'une journée pour repousser).

Quanf il est mort, on les portait très courts !!!!

Jojo-essai4--500

Je vais en être quitte pour indiquer dans le texte qu'à 17 ans, il porte des cheveux trop longs. 

Comme il n'a pas grandi dans les salons à la mode, ça devrait être possible. Mais c'est tout de même pas top à placer, car tout de même : il travaillait déjà ! 

 kilk-textes-vampire