Petit voyage en terre d'Opale...  

J'avais déjà deux matelotes boulonnaises à mon actif. En voilà une troisième. Et celle-là, je lui offre un diaporama.

Le deux premières étaient des jeunes femmes sveltes et mignonnes. Celle-là est une robuste matrone. Faut bien changer de genre, un peu...

Sur la fin, si vous avez envie d'en prendre le temps, vous pouvez faire un arrêt sur image pour regarder les préparatifs de la fête de la mer, par la fenêtre, et le panneau dans celle d'en face...

A vrai dire, la première idée de ce dessin était un changement de style graphique, et non d'âge de la matelote.

Tenter une matelote en style "enfantin", "manga grands yeux"... Bon ben c'est raté. L'esquisse est partie en sucette, je l'ai laissée en plan un moment, puis ai essayé de lui redonner du tonus. En regardant le diaporama, vous arriverez peut-être à repérer à quel moment s'est opéré le changement de cap. Ou peut-être pas. Essayez !


La matelote s'habille par Selene-C

Cote-OpaleJ'ai eu envie d'ajouter un bruitage de vagues. Il apparaissait au moment où le châle passe à l'encre (quand elle se couvre!). Mais j'ai renoncé. Même en effectuant un redémarrage juste avant d'ajouter le son, le logiciel n'arrivait pas à suivre. Pauvre PC à qui on demande de soulever des montagnes...

Sur thématique opalienne, j'en ai un autre en cours. Celui-là, sans soleil. En tous cas, qui soit en dentelle. Mais avec un filet, à nouveau.

 

2016-matelote-400