Je profite de la colorisation de ma couverture pour tenter d'améliorer mes techniques de colorisation.

Ainsi que je l'avais déjà dit sur le blog... Plutôt que d'affronter les complications de l'encre d'imprimante qui se dilue dans la peinture et celles de la gomme arabique qui se fait tordre la feuille, j'ai envisagé une autre méthode.

C'est elle que je teste ici. Avec un résultat moyen, ainsi que le montre la zone bleue sur le côté de l'image. Puisque ça déteignait, j'ai égalisé en faisant une large zone. Je me disais que ça pourrait servir à faire une zone d'ombre, mais en fait, une fois le pigment passé par-dessus, on y voit plus grand-chose. A cette tonalité de couleur, ça n'est pas très gênant...

J'ai aussi eu une légère "déteinte" sur les cheveux. Je crois avoir assez bien réussi à contrôler le phénomène, car on ne la perçoit plus trop. Pourtant, il y a bel et bien des espaces un peu assombris non par une touche de café (ben oui, j'ai entamé la colo avec du café), mais par de l'encre d'imprimante qui s'y est mélangée.

Evidemment... Tout ça n'arriverait pas si je colorisais directement sur le dessin. L'encre de Chine, une fois sèche, ne se dilue pas dans l'eau.

Mais je suis un tantinet maniaque et tiens à conserver la possibilité de refaire la couleur si elle est ratéee.

D'ailleurs, j'ai entamé ceci comme un simple test technique... Je le continue parce que ça se continue bien.

Mais j'ai imprimé plusieurs feuilles de l'image. Si ça rate, je suis déjà prête à recommencer à zéro.

2015-03-23-couverture-R500

Etat au soir du 23 mars...

Ce que j'ai tenté d'employer, cette fois, pour fixer l'encre d'imprimante, est tout simplement de la laque à cheveux.

Ca semble marcher mieux sur certains endroits que sur d'autres... Peut-être parce que la bombe était en fin de parcours. Il faudrait faire les tests suivants sur une image laquée deux fois, et avec une bombe pleine. Les traits seront peut-être mieux fixés.

Pourquoi deux fois ? Hé ! Si on en met trop à la fois, la laque à cheveux, elle aussi, dilue l'encre. Ca fait de très jolies auréoles roses.

 

Les bavures en bas de l'image sont "un peu volontaires". L'image ayant été imprimée légèrement plus petite que le dessin original, je dispose d'une marge n'appartenant pas au dessin. Avec le choix : l'intégrer ou pas. Pour le moment... Je m'en sers pour poser les doigts. Ce n'est pas très joli, mais je vais essayer de faire en sorte que le "bord perdu" ne soit pas trop moche.