Jean_et_compagnie

7-8-9 (finish)

Je ne m'attends pas à ce que tout le monde l'aime, ce dessin...

Ceux-là le trouveront trop réaliste, ceux-là pas assez... Ceux-là lui repprocheront l'ambiance trop rétro-macho... Rien que la réaction de mon grand frère (voir post précédent du même dessin), c'était parlant.

N'empêche.

2012-Bras-de-Fer-07

En ce qui concerne le réalisme, j'ai ici pas mal de tentations de lui tordre le cou.

D'abord, le coude de Jean qui se cache derrièer son bras. Pas envie de le dessiner, même si ça n'est peut-être pas très correct perspectivement parlant.

De même le corps et les jambes da la gamine, sous la table. Très tentant de les apocoper, de les zapper complètement.

Le coude de Jean, il va effectivement être zappé. Les jambes de la gosse, elles ne le seront pas.

Le coude aurait amené une rupture de lignes si je l'avais dessiné, une disharmonie graphique. Non dessiné, il crée un malaise au niveau rationalité. Un choix à faire sur un détail somme toute peu visible car de petite taille...

Les jambes de la fillette sont tout de même un gros morceau. Dur de les considérer comme un détail. Mais oui... Leur présence modifie cette zone, c'est évident !

2012-Bras-de-Fer-08

Le contraste entre petit pied et gros pied serait plus marrant si les détails des godasses étaient plus soignés. Ils sont plutôt... Baclés.  Ca participe à la tonicité de Jean, cette chaussure très raide, mais ça n'est pas favorable à un effet de comparaison avec la chaussure de la petite fille !

Assombrissement de la table et du tabouret à coups d'ombres...

2012-Jean-Olivier-09ach

Et une fois gommé à la main et re-gommé à l'ordinateur (accentué les clairs et les sombres), voilà le travail.

Moi, mon perso préféré sur ce dessin, c'est la gamine au ballon. Et vous ?