Demain matin sortira sur le blog de ma BD NESTOR une liste de mot-clés qui se veut celle des plus usités (mais en fait, il y en a aussi d'autres, parce que ç'aurait été dommage de ne pas les mettre aussi).

Pourquoi ce relevé ? Ah ben... C'est sûr que, vu comme ça, c'est un peu idiot.

Au départ, c'était juste de la curiosité, j'avais envie de voir comment ça évoluait. Soit dit en passant que si je veux voir vraiment, faut que je continue à faire le relevé.

2010-04-20-tete-a-tete

Mais du fait même que je publie cet article, je rends impossible le fait de continuer à observer tranquillement mes mots-clés, car sitôt que l'ami Google aura indexé ledit article, on peut s'attendre à ce que tous ces mots-clés rassemblés sur un seul et même article aient un effet grandement perturbateur sur les statistiques de mon blog.

Et nous entrerons alors dans la deuxième phase de ce petit test ridicule.

Quand à la troisième phase... Toute la question est de savoir si ça sera un déboussolage complet de ce pauvre et serviable robot ou bien s'il retombera sur ses pattes, et dans quelle mesure mon indexation souffrira de ce post perturbateur que les visiteurs en quête d'information entré via Google ne liront pas (ben oui!) et combien de temps ça durera.

Là où je serais eue, c'est si lesdits visiteurs appréciaient mon article...

Mais en attendant, je vous invite à cliquer ICI pour aller vous rendre compte de la situation en laquelle se trouve mon malheureux agent NESTOR, perdu dans une blogosphère hostile, lui qui vit à une époque où même les auteurs de SF n'ont pas encore pensé à inventer les ordinateurs portables.